Le bâton de ski, le sceptre du skieur

Bâtons de ski

L'hiver sans neige, c'est comme le ski sans bâtons de ski. Pour le ski, vous avez besoin de bons bâtons de ski à la bonne taille en plus de bons skis. Un casque de ski robuste et une bonne paire de lunettes de ski protègent lors des chutes, ils assurent une bonne visibilité et complètent votre équipement de ski. Vous avez donc de bons skis, chaussures de ski, bâtons de ski, casque de ski, lunettes de ski, gants de ski et une tenue de ski résistante aux intempéries, alors plus rien ne se mettra en travers de votre chemin pour votre prochaine journée de ski.

Les bâtons de ski aident à l'équilibre et au rythme du skieur

Chaque skieur qui a déjà skié sans bâtons de ski connaît cette sensation : Les skis se dérobent et sont instables. Sans bâtons de ski, vos mouvements sur la neige ne sont pas harmonieux. Faire tourner les skis dans les virages est extrêmement difficile sans bâtons de ski ! C'est presque comme si, en descendant les pistes, vous ne portiez pas de lunettes de ski dans la poudreuse ou regardiez le soleil directement sans lunettes de soleil. Et quand, en plus de ne pas avoir de bâtons de ski, on ne porte pas de casque de ski, cela devient dangereux. Le ski est malheureusement beaucoup plus difficile sans bâtons de ski. Vos mouvements sont moitié moins faciles et élégants dans la neige. Des bâtons de ski trop courts ou trop longs sont comme un casque de ski trop grand ou trop petit ou des lunettes de ski sans verres, ils ne vous apportent absolument rien. Pour cela, le choix de la bonne longueur des bâtons de ski dépend bien sûr des préférences du skieur.

Élégant sur les pistes avec les bons bâtons de ski

Les bons bâtons de ski à la bonne longueur sont maintenant presque aussi importants que les bons skis à la bonne longueur. Si un bâton de ski est trop court, vous n'avez pas l'équilibre et le soutien nécessaire en skiant. Par ailleurs, quand vous skiez avec des bâtons de ski sont trop courts, le haut du corps s'affaisse car il n'est pas maintenu à la verticale. Le manque d'aide à la poussée et le manque de stabilité provoqués par des bâtons de ski trop courts ne doivent pas être sous-estimés quand vous skiez sur des routes et des « autoroutes » de ski. D'un autre côté, si un bâton de ski est trop long, son utilisation provoque une gêne dans la manière dont on skie et il est difficile de garder le rythme. De plus, en utilisant le remonte-pente, un bâton de ski trop long ne permet pas une bonne poussée du skieur et peut entraîner une perte de contrôle. La longueur optimale d'un bâton de ski dépend de l'angle du coude ou plutôt de l'angle entre le haut du bras et l'avant-bras en tenant la poignée du bâton de ski, il doit être un peu inférieur à 90°. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'on est certain que le bâton de ski remplit pleinement ses fonctions de poussée, d'équilibre et de rythme. Enfin, il existe des préférences individuelles concernant le diamètre, le poids et le design des bâtons de ski. C'est à chaque skieur de décider. La chose la plus importante est que la longueur du bâton de ski soit la bonne. Notre calculateur pour déterminer la longueur des bâtons de ski et des bâtons de randonnée à ski optimale vous donne une estimation, il en va de même pour les bâtons de ski de fond.

€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.

Veuillez noter que nous utilisons des cookies pour améliorer l'utilisation de ce site. En continuant à naviguer sur notre page, vous acceptez l'utilisation des cookies.