Les anneaux de sangle : des outils polyvalents pour l'escalade et l'alpinisme

Anneaux de sangle

Peu d'équipements d'escalade sont aussi pratiques et polyvalents que les anneaux de sangle. Les anneaux de sangle cousus servent à l'auto-assurage, l'installation du relais, mais aussi à rallonger et poser les points d'assurage. Ils sont fabriqués en polyamide ou Dyneema et proposés dans différentes longueurs préfabriquées.

Pourquoi les anneaux de sangle sont-ils cousus ?

Auparavant, on n'utilisait en alpinisme que des anneaux de sangle achetés au mètre puis on les ajustait soi-même à la longueur voulue. Un nœud de sangle spécial permettait de faire un anneau de sangle à partir d'une sangle. Par la suite, avec l'introduction du Dyneema, plus léger et plus mince, cette construction a atteint ses limites. Même si le Dyneema comporte de nombreux avantages, il comporte toutefois un inconvénient majeur. Les fibres de Dyneema sont bien plus lisses que celles du polyamide, si bien qu'elles forment des nœuds et que les anneaux de sangle peuvent se défaire sous la charge. Comme la résistance des nœuds n'est pas à un niveau acceptabele, le Dyneema ne peut être utilisé que pour des anneaux de sangle solidement cousus.

Adapter la longueur des anneaux de sangle à l'usage prévu

La longueur classique des anneaux de sangle se basent sur la largeur d'épaule simple, double et quadruple, soit 60 cm, 120 cm et 240 cm. Les anneaux les plus courts servent pour l'auto-assurage et les points d'assurage, pour enfiler des lunules ou ancrer des crêtes rocheuses. La longueur moyenne concerne les chaînes d'ancrage, et les sangles de 240 cm servent surtout à ancrer les grandes aiguilles rocheuses.

RECEVOIR UN BON D'ACHAT DE 5€!
S'abonner à la newsletter
5€ pour vous
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newslette
€5 pour vous!
€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.

Nous utilisons des cookies en vue d'améliorer votre expérience d'achat. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.