Une semelle ski pour une excellente capacité de glissement

Semelle ski

La semelle ski. Peu de fans de sports d'hiver s'en soucient. Jusqu'au moment où ils se retrouvent littéralement coincés dans la neige et qu'ils ne peuvent plus avancer correctement. Une bonne semelle ski, exempte de défaut, est la base requise pour une bonne capacité de glissement des skis, et ainsi pour une randonnée pleine de succès. C'est pourquoi, pour avoir des skis bien entretenus, un bon entretien des semelles ski est indispensable. Mais qu'est-ce qu'une semelle ski, au juste ? Que faire si celle-ci est rayée ? Comment réparer une semelle ski ?

Qu'est-ce qu'une semelle ski ?

Pour les fans des sports d'hiver, en règle générale, la semelle ski est la base requise pour les farts de ski. Une bonne semelle ski doit être résistante, disposer d'une bonne capacité de glissement et offrir suffisamment d'adhérence au fart. On distingue deux catégories de semelles de ski : les semelles en polyéthylène extrudé et celles en polyéthylène fritté. La première est un peu plus douce, mais aussi plus sensible aux dommages. La seconde est plus dure et absorbe mieux le fart.

Que faire si la semelle ski est endommagée ?

Si la semelle ski est rayée ou endommagée de quelque manière que ce soit, ce n'est pas une raison pour jeter l'éponge (ou plutôt, les skis). Si la semelle ski est endommagée, il est possible de la faire réparer dans une boutique spécialisée ou de la réparer soi-même à l'aide d'une repair candle. D'abord, on enlève le fart à l'aide d'un défarteur, puis on nettoie la surface de roulement à l'aide d'une brosse. Ensuite, on allume la bougie et on fait couler la cire de réparation à l'endroit où la semelle a été endommagée. Il ne reste alors plus qu'à laisser durcir, à poncer et le tour est joué !

Les semelles de ski doivent elles aussi être toujours bien entretenues. Les pores fins de la semelle doivent toujours être remplis de fart. Si ce n'est pas le cas, la semelle ski pourrait perdre ses capacités de glissement d'origine. Pour ce faire, il suffit de disposer des farts de ski souhaités et d'un appareil à cire. Mais si vous n'avez pas de fer à farter, vous pouvez utiliser un fer à repasser. Pour le polissage, il existe des brosses spéciales dotées d'embouts adéquats. Ceux qui le souhaitent peuvent encore traiter la semelle ski avec un rouleau de structure. Les capacités de glissement en seront grandement améliorées.

Qu'il s'agisse de Toko, Swix ou d'un autre fabricant connu, la semelle ski reste aussi neuve qu'au premier jour si vous utilisez les bons outils (appareil à cire, brosse, repair candle, défarteur ou structureuse avec rouleaux).

Get a 5€ voucher
S'abonner à la newsletter
5€ pour vous
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newslette
€5 pour vous!
€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.