Les pitons : la manière classique de sécuriser l'escalade

Pitons

Longtemps avant que les premiers coinceurs à cames aient été inventés et loin avant les coinceurs simples et les broches d'amarrage, les pitons étaient la seule possibilité d'assurer une voie d'escalade. Toutes les ascensions classiques ont été sécurisée avec des crochets d'escalade, des cales en bois ou des sangles en ficelle majoritairement faits maison. Et même si maintenant ce n'est plus très populaire de partir en montagne avec des pitons ou un marteau-piolet, il y a un bon nombre de situations où c'est impossible d'y renoncer.

Où a-t-on encore besoin de pitons aujourd'hui ?

Il existe encore quelques sites d'escalade, comme par exemple les Dolomites, où la broche d'amarrage n'est pas l'équipement standard. L'utilisation de pitons y reste indispensable sur beaucoup de voies. Les coinceurs mécaniques et les bicoins ne sont pas adaptés à tous les sites d'escalade. Les pitons offrent souvent la seule possibilité de fixer un amarrage dans les fissures très étroites. Plus une voie est alpine et plus le piton appartient à l'équipement standard de chaque alpiniste. Les pitons sont également très pratiques pour les descentes en rappel.

Quelles sont les différences des pitons ?

En principe, les pitons se divisent en deux catégories. Comme leur nom l'indique, les pitons en acier doux sont fabriqués à partir d'un acier plus tendre. Ils s'intègrent particulièrement bien aux fissures et conviennent aux types de roche comme le calcaire. Les pitons en acier dur en revanche, sont plutôt adaptés à une roche dure telle que le granit. La terre d'origine de ces pitons est la Vallée Yosemite avec ses impressionnantes parois de granit.
Il existe aussi des crochets de progression et de positionnement. Il s'agit de crochets plutôt exotiques, surtout utilisés en escalade technique. Contrairement aux pitons classiques, on ne les plante pas dans le rocher, mais on les pose simplement sur une réglette ou faille horizontale pour les charger avec son propre poids.

RECEVOIR UN BON D'ACHAT DE 5€!
S'abonner à la newsletter
5€ pour vous
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newslette
€5 pour vous!
€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.