Calculer la distance d'un orage

Nombre de secondes entre l'éclair et le tonnerre
s

L'éclair a frappé à environ km !

Remarques : Nous déclinons toute responsabilité quant au résultat donné par le calculateur qui ne livre que des données à titre indicatif. En cas de doute, interrompez votre excursion et mettez-vous à l'abri, les orages représentent un réel danger.

À quelle distance se situe l'orage ?

Si vous vous trouvez en montagne et que vous n'avez pas accès à internet, vous pouvez calculer la distance de l'orage en vous servant de la règle des 3 secondes : Comptez les secondes entre l'apparition de l'éclair et le coup de tonnerre puis divisez ce chiffre par trois. Vous saurez ainsi à combien de kilomètres environ l'orage se trouve. Répétez l'opération quelques minutes plus tard pour savoir si l'orage s'approche ou s'éloigne.

Ce calcul se base sur le fait que le son a besoin de trois secondes pour parcourir un kilomètre. Vous pouvez ainsi estimer facilement la distance d'un orage grâce à cette formule.

Parfois on observe des éclairs à l'horizon sans pour autant entendre le tonnerre. C'est le signe qu'il n'y a rien à craindre pour l'instant. Jusqu'à combien de kilomètres d'écart peut-on entendre le tonnerre ? Le son est en partie absorbé par l'atmosphère. Ainsi, il est possible d'entendre le tonnerre jusqu'à 18km environ.

Calculer la distance de l'orage

Distance (en km) = (Nombre de secondes entre l'éclair et le tonnerre x vitesse du son) / 1000

La vitesse de la lumière est ici négligeable.

À partir de quelle distance l'orage est-il considéré comme dangereux ?

Vous avez maintenant une idée plus claire de la distance de l'orage, mais à partir de combien de kilomètres faut-il s'inquiéter ? Si vous pensez qu'un, deux ou trois kilomètres vous assurent une sécurité suffisante, vous avez malheureusement tort. Les éclairs peuvent devancer l'orage de près de 15km. Cela arrive rarement mais suffisamment pour vouloir se protéger rapidement. Généralement, on considère que le danger est moindre à partir de 20 secondes est plus, sauf si l'orage avance dans votre direction.

Que dois-je faire en cas d'orage ?

Et voilà, vous retrouvez dans la tempête et ça tonne au-dessus de vous. Afin de se protéger au plus vite, il est important d'adopter certains comportements.

Évitez autant que possible :

  • Les zones exposées. Se tenir à plus de 100 mètres des sommets
  • Les petites grottes ou abris naturels. Pour être suffisamment protégé, ceux-ci doivent avoir assez de place pour allonger un homme dans la longueur et avoir une hauteur moitié moins grande au minimum.
  • Les torrents et ruisseaux
  • Le matériel d'assurage en acier. En cas d'ascension, se décrocher immédiatement et se tenir aussi loin que possible du matériel contenant de l'acier
  • Les arbres isolés

En cas d'absence de refuge, recroquevillez-vous en serrant les pieds l'un contre l'autre. Si vous êtes en groupe, il est recommandé de se séparer.

Comportement à adopter en cas d'orage en montagne.

« J'ai toujours entendu dire qu'il faut éviter les chênes et privilégier les hêtres. » Malheureusement c'est une idée reçue qu'il est grand temps de combattre. En effet, l'éclair est susceptible de frapper n'importe où et n'a aucune préférence pour un type d'arbre en particulier. Cette idée vient sans doute du fait qu'il est beaucoup plus facile de repérer un chêne qui a été frappé par la foudre qu'un hêtre.

Signes qu'un éclair est sur le point de frapper : Un léger crépitement se fait entendre dans l'air, les poils se hérissent, les objets en métal commencent à bourdonner et à bleuir. Si vous êtes témoin de tels phénomènes, il est urgent de prendre la fuite et d'adopter l'un des comportements décrits ci-dessus !

Comment puis-je estimer le risque d'orage en montagne ?

On distingue généralement deux types d'orages : Les orages de front froid et les orages de front chaud.

Les orages chauds sont faciles à reconnaître et se produisent lors de journées particulièrement chaudes. Ils sont reconnaissables par leurs gros nuages noirs. Ces nuages se rassemblent généralement l'après-midi ce qui permet de programmer une excursion en matinée. Il faut pour autant rester prudent.

Les orages de front froid se forment à partir d'un front froid et sont à l'origine d'un brutal changement de température. La température chute brutalement et en haute montagne, la neige peut commencer à tomber, même en été. Les orages de front froid sont bien plus difficiles à anticiper que les orages chauds et peuvent souvent surprendre. Une règle simple : Toujours vérifier les conditions météorologiques avant de partir et prévoir son excursion de sorte de pouvoir rentrer à tout moment.

Le risque d'orage est généralement plus élevé en été qu'en automne, en hiver ou au printemps. Cela est dû au réchauffement des sols par le soleil.

Notre conseil pour vos randonnées en montagne :Vérifier la météo et toujours garder un œil sur les conditions météorologiques une fois parti. En cas de doute, il est préférable de faire demi-tour ou de chercher activement un abri au cas où la météo devenait menaçante. Ne jamais partir sans vêtements chauds et imperméables. En montagne, les orages peuvent être particulièrement dangereux. Il est essentiel de faire passer la sécurité avant tout.

€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.

Nous utilisons des cookies en vue d'améliorer votre expérience d'achat. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.