Compteur calories sport, métabolisme de base & calculateur d'IMC

1
Type de sport
2
Durée
heures
minutes
3
Intensité ressentie
4
Sexe
Masculin
Féminin
5
Âge
ans
6
Taille
cm
7
Poids
kg

Vous avez dépensé environ kcal ( kJ) pendant votre séance d'entraînement.

Votre métabolisme de base journalier (au repos) est de kcal ( kJ) pour un IMC de ().

Combien de calories ai-je dépensé ? Quel sport permet de brûler le plus de calories ? Internet véhiculent beaucoup de mythes. Certaines idées sont vraies, d'autres sont totalement fausses. Notre calculateur de calories est là pour vous aider à y voir plus clair et vous expliquer à quoi correspond votre dépense énergétique quotidienne et ce qui l'influence.

Calculer son métabolisme de base

Le métabolisme de base correspond à l'énergie dont le corps a besoin pour fonctionner normalement. Il peut se calculer de différentes façons. Il est de 1850 kcal pour un homme de 30 ans mesurant 180 cm et pesant 80 kg, et de 1450 kcal pour une femme de 30 ans mesurant 165 cm et pesant 65 kg.

Ces méthodes de calcul varient selon le genre et l'IMC :

Formules permettant de calculer le métabolisme de base
SexeIMCMétabolisme de base journalier (kcal)
Masculin< 3066,5 + 13,7 × Poids (kg) + 5 × Taille (cm) - 6,8 × Âge
Masculin≥ 303,4 × Poids (kg) + 15,3 × Taille (cm) - 6,8 × Âge - 961
Féminin< 30655 + 9,6 × Poids (kg) + 1,8 × Taille (cm) - 4,7 × Âge
Féminin≥ 302,4 × Poids (kg) + 9 × Taille (cm) - 4,7 × Âge - 65

Ce qu'on peut retenir de ce calcul : Le métabolisme de base prend en compte l'âge, le genre, la taille et donc l'indice de masse corporel (IMC). Plus l'IMC est élevé, plus le métabolisme de base est élevé. Le genre et l'âge jouent naturellement aussi un rôle dans cette équation. En vieillissant, le métabolisme de base diminue car nous perdons en masse musculaire. C'est également pour cette raison que les femmes ont un métabolisme de base moins élevé que les hommes. Leur masse musculaire est souvent moins importante.

Calculer son indice de masse corporelle (IMC)

L'IMC (Indice de Masse Corporelle) est le rapport entre la taille et le poids et sert d'indicateur aux personnes en sous et surpoids. Cette valeur seule peut être toutefois mal comprise, c'est pour cela qu'on la pondère avec le ratio taille hanche, mais nous n'en parlerons pas ici.

L'IMC se calcule en divisant le poids en kilos par la taille en mètres au carré :

IMC = Poids ÷ (Taille x Taille)

L'organisation mondiale de la santé (OMS) classe l'IMC en quatre groupes, l'insuffisance pondérale, l'éventail normal, la surcharge pondérale et l'obésité. Le genre n'est pas pris en compte dans cette version simplifiée. La version exacte de ce calcul décale légèrement les limites de groupes chez les hommes car la part de leur masse représentée par leur masse musculaire est généralement plus importante.

Classification d'après l'OMS
IMCCatégorie de poids
< 16Insuffisance pondérale sévère
16 à 17Insuffisance pondérale modérée
17 à 18,5Insuffisance pondérale légère
18,5 - 25Poids normal
25 à 30Surpoids
30 à 35Obésité de classe I
35 à 40Obésité de classe II
≥ 40Obésité de classe III

Calculer sa consommation calorique effective

La plupart d'entre nous ne passons pas la journée allongé sur notre canapé, même si ce serait agréable. Nous allons au travail, pratiquons un sport ou sommes d'une façon ou d'une autre actif. Même allongé, nous dépensons de l'énergie via le métabolisme de base. Pour calculer sa dépense énergétique totale, on doit prendre en compte le métabolisme d'effort en plus du métabolisme de base.

Par souci de simplicité, les coefficients de NAP (niveau d'activité physique) sont ainsi donnés afin de les multiplier au métabolisme de base. Ainsi, un employé de bureau typique possède un NAP de 1,4 à 1,5 tandis qu'un exploitant, un mineur ou un bûcheron ont un PAL de 2,0 à 2,4. Dans l'exemple donné ci-dessus l'employé de bureau possèderait une dépense énergétique journalière totale de 2775 kcal contre 3700 à 4440 kcal pour un exploitant agricole.

Nombre de calories dépensées au cours d'une activité physique

Plus je suis corporellement actif, plus je dépense d'énergie. Jusque là tout est clair. Pour calculer la dépense énergétique liée à chaque type de sport on peut également utiliser les NAP. Quelques exemples :

Type de sportNAP
Marche et course à pied7,0
Ski alpin7,0
Alpinisme6,3
Vélo de route8,0
Escalade5,8
Randonnée4,3

Il s'agit bien entendu de valeurs moyennes. La dépense énergétique est bien plus importante en montée qu'en descente par exemple. Il est également important de tenir compte de la durée : personne ne marche 24 heures d'affilée. Pour revenir à l'exemple de notre employé de bureau lambda, sa dépense énergétique pendant la pratique de la randonnée serait d'environ 500 kcal par heure.

Faire du jogging est idéal pour augmenter sa dépense énergétique.

L'entraînement, et ce pour tous les sports, permet d'habituer le corps à l'effort. Cela lui apprend entre autre à économiser l'énergie disponible. Mais cela à également pour conséquence une diminution de la dépense énergétique. Dit plus simplement: Plus on court, plus il est facile de courir, et moins on dépense d'énergie.

L'effet d'entraînement dépend naturellement de chacun et demeure difficile à calculer. On peut toutefois juger de son influence en fonction de la difficulté ressentie au moment de l'effort. Une course nous paraît plus facile ? On peut en déduire qu'on a moins dépensé d'énergie. Elle paraît particulièrement difficile ? On a probablement dépensé davantage d'énergie. Il est ici important de savoir dans quelle zone de fréquence cardiaque on se trouve.

Autres facteurs influençant la consommation calorique

En plus des facteurs déjà évoqués, il existe d'autres facteurs extérieurs qui poussent notre corps à dépenser davantage d'énergie. La dépense énergétique liée à la randonnée dans le désert (Indice de chaleur) ou dans des régions froides (Facteur Vent / Windchill) est par exemple très élevée car le corps doit utiliser beaucoup d'énergie pour maintenir sa température constante. La dépense énergétique en montagne est également plus importante en raison du manque d'oxygène. La circulation sanguine est plus rapide afin d'alimenter les cellules en oxygène nécessaire, d'où le fait que la dépense énergétique soit importante. Il est ainsi conseillé d'emporter suffisamment à manger lors de randonnées en montagne. Pour des raisons de place, la nourriture bivouac est particulièrement recommandée.

€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.

Veuillez noter que nous utilisons des cookies pour améliorer l'utilisation de ce site. En continuant à naviguer sur notre page, vous acceptez l'utilisation des cookies.