Transpirer pendant une activité sportive: informations & calculateur

Comment calculer son taux de sudation

  1. Échauffez-vous jusqu'à commencer à transpirer
  2. Prenez le temps d'uriner si besoin
  3. Pesez-vous sur une balance aussi précise que possible (nu dans l'idéal)
  4. Entraînez-vous pendant une durée donnée (une heure par exemple)
    • Notez la quantité d'eau absorbée
    • N'allez pas aux toilettes pendant le temps de l'entraînement
  5. Pesez-vous à nouveau (nu ou avec les mêmes vêtements que vous portiez au point 3.)
  6. Entrez l'ensemble des valeurs dans le calculateur, vous obtiendrez votre taux de sudation !
1
Évolution de votre poids après l'entraînement
kg
2
Quantité de boissons
ml
3
Durée de l'entraînement
min

Faire du sport fait transpirer. Mais il est impossible de généraliser la quantité de transpiration évacuée par le corps tant elle varie d'un individu à l'autre. Dans un sauna par exemple, certaines personnes sentiront les premières gouttes de sueurs après plusieurs minutes seulement quand d'autres auront déjà commencé à transpirer en entrant.

Il est important de connaître son taux de sudation quand on fait du sport. Vous pouvez en effet en déduire votre besoin en eau. Savoir quelle quantité d'eau il vous faudra emporter ne sert pas seulement à remplir votre besoin en liquides, cela vous permet également de ne pas transporter trop de poids inutilement.

Le taux de sudation varie

Le taux de sudation d'une personne n'est pas une valeur constante. L'intensité de l'effort la fait varier, tout comme ce qu'on nomme l'effet d'adaptation, quand le corps se retrouve pendant un certain temps dans des conditions plus chaudes ou plus froides que la normale. Cette adaptation survient après 10 à 14 jours passés dans une zone climatique différente. Ce n'est pas tant la température qui influe sur le corps que l'indice de chaleur. Celui-ci calcule la température en fonction de l'humidité présente dans l'air pour donner la température ressentie.

Le vent aide le corps à refroidir plus vite car il lui fait économiser de l'énergie. Ce phénomène a un nom, l'effet windchill. Et il influe également sur le taux de sudation. Attention toutefois à ne pas se laisser tromper par le vent : Votre corps transpire, même si vos vêtements de sport restent secs. C'est le vent qui fait s'évaporer votre sueur. Les amateurs de cyclisme connaissent bien ce phénomène.

Plus on est sportif, plus on transpire !

Autrefois on pensait que ceux qui transpiraient beaucoup n'étaient pas performants. Aujourd'hui on sait que : C'est tout le contraire ! Au fur et à mesure des entraînements le corps apprend à réguler sa température mais surtout, il chauffe plus rapidement. En s'entraînant régulièrement on améliore ainsi non seulement sa performance mais aussi sa capacité à réguler sa température corporelle.

Taux de sudation et apport en eau

Transpirer et boire
Le taux de sudation influence le besoin en eau

Il est important de connaître son taux de sudation quand on fait du sport, surtout qu'il permet d'orienter son apport en liquide. En effet : Tout ce que le corps évacue doit pouvoir être remplacé. Un corps en état de déshydratation est rapidement à court d'énergie. Délire et malaise en sont également les conséquences dans certains cas extrêmes.

Pour avoir assez d'énergie sur la durée, il est nécessaire d'absorber une quantité de liquide suffisante. Il est préférable de procéder par petites quantités pour éviter d'avoir un ventre gonflé pendant l'effort.

Perte en mineraux due à la transpiration

C'est bien connu : La transpiration est salée. On perd beaucoup de sel et de minéraux en transpirant. Il semblerait que le sel contenu dans la transpiration participe du refroidissement du corps. En conséquence, il est nécessaire de boire les nutriments que le corps a perdu en transpirant. Des boissons isotoniques riches en minéraux sont mieux absorbées par les cellules du corps. Elles permettent de le réapprovisionner en minéraux et en sel.

Conseil pour éviter de dépenser trop d'argent en boissons pour sportifs : Diluer un quart de cuillère à café de sel dans un litre d'eau. Cela fournira à votre corps la quantité de sel perdue.

Boire plus fait transpirer plus ?

Boire plus ne fait pas forcément transpirer davantage ! Il est bien plus important de permettre au corps de pouvoir évacuer la chaleur, car sa température doit être maintenue constante. C'est ce qui lui permet de fonctionner normalement. Une personne qui boirait plus que nécessaire évacuera le liquide en trop dans ses urines. Quelqu'un qui boirait moins par contre, verrait son énergie diminuer.

Transpirer fait perdre du poids ?

Non, c'est complètement faux ! L'équilibre hydrique du corps humain est particulièrement sensible, en lien étroit avec ses capacités physiques. La perte de poids liée à la transpiration est minime et ne dure jamais très longtemps car le corps signale immédiatement son besoin en eau par une sensation de soif.

En plus de réduire ses capacités physiques, priver son corps de liquide pendant une longue durée entrave la fonction de certains organes vitaux comme le foie ou les reins. Ceux-ci ne peuvent plus remplir leur fonction d'organes filtrants, ce qui pourra être la cause de différentes maladies. Les personnes qui ont l'habitude de boire peu sont en danger sur le long terme. Des maux de tête sont souvent le signe d'un manque de liquide. Si l'on souhaite perdre du poids en faisant du sport, il est recommandé d'augmenter ses dépenses caloriques sans changer son apport en nutriments. Pour calculer votre dépense énergétique lors de la pratique d'un sport en particulier, tournez-vous vers notre calculateur de calories.

Quand peut-on parler de transpiration excessive ?

Est-ce normal de continuer de transpirer après le sport ? Normalement oui. Continuer de transpirer est le signe que votre métabolisme ne s'est pas encore remis de l'intensité de l'effort fourni. Il est donc important d'accorder à votre corps un certain temps pour se reposer afin qu'il puisse retrouver sa température initiale.

Certaines personnes souffrent d'importantes sueurs nocturnes. Cela peut se produire tout simplement à cause d'un apport en calories tardif. Si ce phénomène venait à se reproduire trop souvent, cela peut être le signe de différentes pathologies. Il est dans ce cas recommandé de consulter un médecin. D'autres personnes transpirent beaucoup au niveau des mains, ce qui peut être gênant en escalade par exemple. Un médecin pourra là encore vous aider à trouver la meilleure solution ainsi que l'origine du problème.

En conclusion

Le taux de sudation permet de déterminer la quantité de liquide à absorber. Il est également un bon indicateur de la condition physique d'une personne. Grâce à un entraînement gradué, le corps apprend à chauffer plus rapidement et à mieux réguler sa température. Son refroidissement lui permet d'être plus performant et dépend fortement de l'environnement qui l'entoure. Une seule chose peut aider pendant l'effort : Un apport en eau suffisant et éventuellement un peu de sel.

€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.

Nous utilisons des cookies en vue d'améliorer votre expérience d'achat. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.