Choisir la pression des pneus de vélo

1
Unité de la taille du pneu?
2
Dimensions du pneu?

Pression recommandée : bar (correspond à psi)

Les valeurs sont données à titre indicatif et s'adressent à un cycliste de 75 kg et sans bagages. Pour chaque kilogramme de poids supplémentaire, nous recommandons d'augmenter la pression de 1%. Ces valeurs indicatives varient en fonction du type de pneu et du modèle de vélo.

Attention : Ne pas sur-gonfler ou sous-gonfler par rapport à la valeur limite indiquée sur les pneus !

Pourquoi la bonne pression est si importante

Le pneu est la seule surface de contact du vélo sur la chaussée. C'est pourquoi la tenue de route du vélo dépend beaucoup plus des pneus que des autres éléments. Mais quelle est la pression appropriée ? La réponse à cette question est tout sauf facile en raison de très nombreux facteurs. Le type de pneu joue un rôle aussi important que son utilisation, le choix de la chambre à air et le terrain sur lequel il est amené à rouler. Le poids, léger ou lourd, du cycliste influe également sur la pression du pneu ; il en va de même quand, par exemple, des bagages supplémentaires doivent être transportés.

Les réponses des fabricants de pneus sur la question de la pression sont extrêmement différentes et diverses. Il existe différents diamètres, différentes sections et différents profils de pneus. En outre, chaque pneu est optimisé pour une utilisation précise.

En cherchant la bonne pression, vous devez avoir en tête de diminuer la résistance au roulement, obtenir un maniement optimal, protéger les pneus contre la crevaison et atteindre un certain confort, car au final chaque pneu possède aussi des propriétés d'amortissement. Si vous souhaitez mesurer la pression appropriée, il vous faut définir précisément l'utilisation prévue, vous appuyer sur quelques valeurs indicatives et, surtout, expérimenter plusieurs pressions différentes.

En résumé : Pression pour pneus de vélo
Pression faible Pression élevée
✓ Plus de confort
✓ Plus d'adhérence
✓ Moins de résistance au roulement sur terrain naturel
✓ Moins de risques de crevaison
✓ Moins d'usure
✓ Moins de résistance au roulement sur l'asphalte

Valeurs indicatives de pression de pneus optimale

Marquage sur les flancs du pneu

Marquage sur les flancs du pneu
Marquage sur les flancs du pneu

Chaque pneu de vélo comporte des inscriptions sur le flanc indiquant la pression minimale et maximale autorisée. Toutefois, il ne s'agit que de valeurs indicatives générales au-dessous ou au-dessus desquelles le pneu ne doit pas être utilisé. Si la pression réelle du pneu est inférieure aux valeurs indiquées, la gaine en caoutchouc peut s'abîmer car elle trop fortement sollicitée, tandis que des déchirures peuvent apparaître sur les flancs. À l'inverse, une pression supérieure à celle indiquée peut déformer le pneu et, dans le pire des cas, le faire éclater. Par conséquent, la pression optimale se trouve entre les deux valeurs extrêmes. Il ne nous reste plus qu'à la trouver.

Valeurs indicatives pour certaines largeurs de pneus en mm

Valeurs indicatives de pression
Largeur du pneu (mm) Pression atmosphérique (bar)
20 9,0
23 8,0
25 7,0
28 6,0
30 5,5
32 5,0
35 4,5
37 4,5
40 4,0
42 4,0
44 3,5
47 3,5
50 3,0
54 2,5
57 2,2
60 2,0

Le tableau suivant contient les valeurs indicatives en bar pour le gonflage des pneus. Ces valeurs se basent sur un cycliste ayant un poids corporel de 75 kg. Pour chaque kilogramme de poids supplémentaire (bagages inclus), la pression peut être augmentée de 1%, et diminuée dans les mêmes proportions en cas de diminution du poids. En partant de cette valeur initiale, vous pouvez vous approcher de plus en plus précisément de la pression optimale en prenant en compte d'autres facteurs, comme le terrain.

Attention : Ne pas sur-gonfler par rapport à la valeur limite indiquée sur les pneus !

L'influence du terrain

Le terrain exerce une influence capitale sur le choix de la pression appropriée. Est-ce que vous emprunterez surtout des routes ? Ou passerez-vous à travers champs ? Les VTT sont un cas à part, bien plus complexe à traiter.

Sur les chaussées à revêtement lisse comme l'asphalte, le choix de la pression est comparativement plus facile. Les routes en bon état sans nid-de-poule supportent une pression équivalente à la limite haute des indications portées sur les flancs du pneu. La résistance au roulement est alors diminuée et le vélo avance facilement et à vitesse élevée. Mais dès que les nids-de-poule et obstacles, tels que des bordures, entrent en scène, comme c'est souvent le cas dans la vie quotidienne, la pression doit être réduite en conséquence. En effet, chaque pneu dispose de propriétés d'amortissement qui ont un impact positif ou négatif en fonction de la pression. Malheureusement, une faible pression implique l'augmentation de la résistance au roulement sur les chaussées à revêtement lisse.

Moins d'adhérence avec un pneu à pression élevée
Moins d'adhérence avec un pneu à pression élevée
Plus d'adhérence avec un pneu à faible pression
Plus d'adhérence avec un pneu à faible pression

Le gravier pose également problème. Selon la taille du gravier, une pression plus faible peut sensiblement augmenter le confort du cycliste, car les pneus sont en mesure d'absorber les aspérités du terrain et de les amortir. Une faible pression augmente le risque de crevaison, par exemple quand le pneu passe dans un nid-de-poule et qu'une pierre s'enfonce dans la gaine et perfore la chambre à air.

Si vous faites une randonnée sur des terrains comportant de nombreux graviers, nous vous recommandons de diminuer la pression. Si les déchirures deviennent plus fréquentes, il vaut mieux augmenter de nouveau la pression graduellement jusqu'à ce que vous n'ayez plus de crevaison. Un autre inconvénient d'une faible pression réside dans l'augmentation de la résistance au roulement sur les chaussées à revêtement lisse. Si la résistance au roulement sur du gravier diminue avec une faible pression, car le pneu écarte tout simplement les cailloux au lieu de rebondir dessus, elle augmente au contraire sur les surfaces lisses, car le pneu s'enfonce sur lui-même et subit plus de chocs.

Ces particulier des VTC

Les VTC sont largement polyvalents et sont utilisés sur des terrains extrêmement divers . Si de nombreuses randonnées se déroulent sur de bonnes pistes cyclables goudronnées, d'autres passent par des chemins caillouteux avec des pierres pointues. Les expéditions à vélo dans l'Himalaya ou dans les déserts islandais ne sont pas rares pour ce type de vélo.

Un autre problématique concernant le choix de la bonne pression concerne la charge qui pèse sur les pneus. Dans le cas du VTC, ce n'est plus tellement le poids du cycliste qui compte, mais surtout le poids des bagages . Pour les longs treks où l'on emporte du matériel de camping et éventuellement des vivres pour plusieurs jours, le poids des bagages peut rapidement dépasser la barre des 20 kilos. Même avec un poids total élevé (cycliste + vélo + bagages) les pneus doivent rester faciles à manier, offrir un certain confort et absorber tous les cahots de la piste, et ce sans provoquer de dysfonctionnement.

Même lors des randonnées à vélo les facteurs déterminants sont multiples. Enfin, les cyclistes n'échappent pas aux études approfondies . Par conséquent, les indications du fabricant constituent un premier indice pour savoir quelle pression utiliser au départ. De la même manière, la pression optimale n'est pas la même pour chaque randonnée, car le type de terrain joue également sur la pression.

Le facteur poids

Plus le poids du système (vélo + cycliste + bagages) est élevé, plus la pression des pneus doit être élevée. Deux raisons à cela : d'une part, les pneus subissent une forte pression du fait de la lourdeur de la charge et roulent par conséquent moins bien ; d'autre part, le pneu arrière est le plus exposé au risque de déchirure. Cela tient également au fait qu'une grande partie du poids du système, de par la construction du vélo, pèse sur la roue arrière, qui supporte également la majeure partie du poids des bagages.

Le facteur de la largeur des pneus

Les randonnées à vélo ont recours à une très large gamme de pneus. Des 30 pneus de trekking Slick aux pneus ballons plus épais, en passant par les cas particuliers des pneus Fat Bike, les variantes sont nombreuses et nécessitent des pressions différentes. En principe : plus le pneu est fin, plus la pression doit être élevée, et vice versa. Un pneu de route fin nécessite une pression de 6-8 bar, comme pour un vélo de route (vous pouvez vous référer à notre calculateur de pression optimale pour les vélos de route ), tandis qu'une pression de 0,5 bar suffit pour les pneus Fat Bike. Ces deux extrêmes ne constituent que les limites supérieures et inférieures de pression, sachant que pour les pneus de trekking il faudra la plupart du temps choisir une pression entre 3 et 4 bar . Le pneu arrière peut recevoir 0,2 - 0,5 bar de pression supplémentaire par rapport au pneu avant, dans le cas où une charge lourde pèse sur la roue arrière.

Diminuer la résistance au roulement sans provoquer de perforation

Tout l'art du choix de la pression adéquate pour les pneus avant et arrière consiste à diminuer la résistance au roulement, augmenter le confort et faire en sorte que le risque de crevaison soit le plus faible possible. Une règle simple : Plus le terrain est inégal, plus la pression des pneus doit être faible pour limiter la résistance au roulement. Les pneus peuvent alors absorber les cailloux au lieu de rouler dessus. Mais attention : si la pression est trop faible, le pneu court un très grand risque de perforation . Sur les chaussées à revêtement lisse, la pression des pneus peut sans problème correspondre à la valeur supérieure indiquée par le fabricant sur le flanc, ce qui permet de diminuer la résistance.

Une pression suffisante garantit une bonne résistance à la perforation
Une pression suffisante garantit une bonne résistance à la perforation
Une pression trop faible peut engendrer des perforations
Une pression trop faible peut engendrer des perforations

Systèmes de marquage sur la taille des pneus

Le rôle important de la taille des pneus de vélo ne compte pas que pour le choix de la pression. Choisir les bons pneus est d'autant plus compliqué que plusieurs systèmes de marquage sont utilisés pour indiquer la taille des pneus.
Les systèmes classiques indiquent le diamètre extérieur du pneu en pouces ou en millimètres en le combinant généralement avec la largeur du pneu. Les dernières innovations dans le secteur du vélo cantonnent de plus en plus ces indications à de pures catégories qui divergent souvent fortement des dimensions réelles. Avec le système ETRTO, sur lequel l'Organisation internationale de normalisation (ISO) s'appuie également, un système universel a été introduit. Il consiste à indiquer deux éléments, à savoir la largeur du pneu et le diamètre intérieur du pneu, sachant que le diamètre intérieur, indiqué en millimètres (par ex. 622 mm) représente l'élément le plus important.

Taille des pneus en pouces

Une manière encore répandue de désigner la taille des pneus consiste à indiquer le diamètre intérieur du pneu en pouces . Le tableau ci-dessous indique les correspondances entre les dimensions en pouces et les vélos.

Tailles courantes de pneus exprimées en pouces
Diamètres extérieur du pneu Utilisation
24'' Vélo d'enfant
26'' VTT, vélos électriques
27'' Taille de pneu peu pertinente
27,5'' VTT (terme de marketing pour la nouvelle taille française 650B)
28'' Vélos de route, vélos de ville, VTC
29'' VTT (nouvelle taille de pneu), vélo de cyclo-cross

Système français

Le système français classique est un système métrique basé sur deux éléments, à savoir le diamètre intérieur du pneu et un système ordinal indiquant la largeur du pneu, allant de la lettre A pour étroit à D pour large. La pertinence de la largeur du pneu est devenue très relative avec l'apparition de pneus étroits destinés à des jantes qui auparavant n'acceptaient que des pneus larges.

Tailles courantes de pneus selon les mensurations françaises
FR ISO Utilisation
700A 642 mm aucun
700B 635 mm VTC avec levier de frein
700C 622 mm Vélos de route, vélo hybrides, vélos 29 pouces
700 D 587 mm Anciens modèles GT
650 A 590 mm correspond à 26 x 1 3/8
650 B 584 mm Fr. vélos de ville, tandems, VTC, nouveaux VTT
650 C 571 mm Triathlon, vélo de course, vélos de compétition pour cyclistes légers
600 A 540 mm Vélos européens pour adolescents, fauteuils roulants
550 A 490 mm Vélos européens pour adolescents
500 A 440 mm Vélos européens pour adolescents, vélos pliables
450 A 390 mm Vélos européens pour adolescents
400 A 340 mm Vélos européens pour adolescents
€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.

Nous utilisons des cookies en vue d'améliorer votre expérience d'achat. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.