Freins à disque

Freins à disque vélo

Les freins à disque ont de nombreux avantages par rapport aux freins sur jante : En règle générale, les freins de vélo hydrauliques offrent une force de freinage particulièrement importante. Ils déploient toute leur capacité de freinage même par temps humide et préservent les jantes de l'abrasion et de la surchauffe. L'étrier et le frein à disque peut être montés à l'aide d'un adaptateur sur toutes les fourches de vélo et sur chaque triangle arrière. Cependant un vélo doit être préparé pour l'utilisation de freins à disque. Les disques de frein sont ainsi montés directement sur le moyeu des roues, où ils peuvent ensuite déployer leur force de freinage.

Montage et fonctionnement

Un frein à disque se compose à la fois du levier de frein, de la conduite de frein, de l'étrier et du disque de frein. Le levier de frein est monté directement sur le guidon. En raison de leur grande efficacité, le conducteur n'actionne les freins à disque qu'avec un ou deux doigts. La conduite de frein hydraulique ou mécanique connecte le levier de frein avec l'étrier, à travers la fente duquel le disque de frein tourne. Si le conducteur actionne le levier de frein, les pistons de frein font pression sur les garnitures de frein de part et d'autre, la position du piston produit l'effet retardateur.

Freins à disque vélo

Différentes conceptions pour différents domaines d'utilisation

Selon la conception, deux ou quatre pistons de frein travaillent dans l'étrier. Quatre pistons de frein déploient un effet plus fort que deux, toutefois, ils font en règle générale un poids supérieur. Ce sont avant tout les VTT conçus pour la descente en terrain accidenté alpin qui utilisent des freins à quatre pistons car une force de freinage extraordinairement importante est nécessaire. Le fabricant BrakeForceOne a pris un chemin très particulier : La conception innovante fonctionne avec un rapport de transmission hydraulique qui sert à renforcer la force de freinage. Pour les vélos de route> et les cyclo-cross, des freins à disque mécaniques faciles d'entretien sont partiellement utilisés avec un câble Bowden. C'est ensuite la taille du disque qui détermine la force de freinage. Souvent des disques plus grands sont utilisés pour la roue avant, car une force de freinage supérieure y est nécessaire. Les disques de frein avec un diamètre de 140 millimètres conviennent pour les vélos de route ou les vélos de trekking. Les disques de 160 à 180 millimètres sont utilisés pour les cyclo-cross, les vélos de trekking et les VTT. Les vélos de VTT enduro, freeride et Downhill, utilisent au contraire des combinaisons de 180/200 (avant/arr) ou 200/200. Les conducteurs plus lourds préfèrent les disques de frein plus gros car ils sont moins susceptibles de créer une surchauffe. Le conducteur a ensuite le choix entre des plaquettes de frein en métal fritté ou organiques.

L'entretien idéal des freins parfaits

Pour un fonctionnement optimal, le conducteur doit nettoyer et entretenir régulièrement les freins à disque. Il existe pour cela des sets de nettoyage spéciaux. Les freins étant de première importance en matière de sécurité, leur montage correct et sans friction et leur entretien ne doit être réalisé que par des professionnels.
Les freins à disque déploient une importante force de freinage et s'utilisent sans forcer. À condition qu'on les utilise correctement, qu'on effectue un contrôle et un entretien réguliers, les freins sur jante de vélo classiques sont de meilleure qualité. Selon leur structure, ils sont adaptés à tous les types de vélo.

 RECEVOIR UN BON D'ACHAT DE 5€!
S'abonner à la newsletter
5€ pour vous
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newslette
€5 pour vous!
€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.

Nous utilisons des cookies en vue d'améliorer votre expérience d'achat. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies.