Notre parcours vers la
NEUTRALITÉ CARBONE
Notre parcours vers la
NEUTRALITÉ CARBONE
Nous avons une empreinte carbone neutre, avec effet rétroactif à partir de 2006, l'année de notre création. Cette page vous informe sur notre parcours vers la neutralité carbone et sur les projets que nous soutenons en tant qu'entreprise.


Vous trouverez encore plus d'informations sur nos autres pages consacrées au développement durable :
Pourquoi agissons-nous ?

Comme nous l'avons déjà mentionné, dans le passé, nous avons à plusieurs reprises fait de petits pas afin de devenir une entreprise plus durable. Mais nous sommes finalement arrivés à un point où nous nous demandons si les petits pas sont encore suffisants. Nous avons vite trouvé une réponse claire à cette question : c'est le moment de faire un grand pas ! Même en interne, les collègues ont exprimé à plusieurs reprises le désir d'accroître et de renforcer l'engagement.
Neutralité carbone
QUE SIGNIFIE NEUTRALITÉ CARBONE ?

En principe, une entreprise possède une empreinte carbone neutre quand toutes ses émissions de CO2 sont compensées. Avec les gaz à effet de serre comme le CO2, ce qui compte au final, c'est le bilan carbone global dans l'atmosphère. C'est pourquoi les émissions que nous produisons en Allemagne peuvent être compensées par une réduction des émissions ailleurs. Ça empêche une nouvelle augmentation des gaz à effet de serre dans l'atmosphère.
QUE SIGNIFIE CCF ?

CCF signifie Corporate Carbon Footprint. En français : empreinte carbone d'une entreprise. Elle indique combien d'émissions de CO2 une entreprise produit en un an. Dans notre cas, par exemple, en expédiant des colis à travers les pays, en faisant fonctionner des serveurs et en nous rendant au bureau en voiture, en bus ou en train.
Comment ça fonctionne ?

ÉVALUER LE STATU QUO

Tout d'abord, nous devions déterminer le niveau réel de nos émissions de CO2, ce qui n'était pas du tout facile. Chaque collaborateur et collaboratrice à dû remplir un questionnaire ; le chauffage, les voitures d'entreprise, la consommation d'eau... tout a été mis à l'épreuve. Le calcul rétroactif pour les années depuis notre fondation était particulièrement intéressant. Les données collectées ont formé la base de ce calcul, par exemple combien de paquets ont été expédiés pendant toute cette période. Nous avions noir sur blanc ce dont nous nous doutions bien : les facteurs principaux de nos émissions de CO2 sont avant tout les expéditions, les retours, nos lieux d'implantation et même nos collaborateurs et collaboratrices.
RÉDUIRE LES ÉMISSIONS DE CO2

Le premier but est bien sûr de réduire nos propres émissions de CO2 de la meilleure façon possible. Une chose que nous avons déjà faite activement dans le passé en achetant de l'électricité verte et en plaçant un système photovoltaïque sur notre toit, en améliorant nos systèmes de stockage, en réduisant le volume d'air dans nos cartons et en offrant une option de leasing vélo à nos collaborateurs et collaboratrices. Cependant, il existe un certain nombre d'émissions dans le commerce en ligne qui ne peuvent malheureusement pas être réduites aussi facilement : des camions équipés de moteurs à combustion conduisent nos marchandises dans tout le pays et les employé.e.s qui vivent plus loin dépendent de la voiture.
COMPENSER LES ÉMISSIONS DE CO2

La compensation de gaz à effet de serre est une des possibilités pour contrebalancer ses propres émissions de carbone. En achetant les certificats correspondants, on finance dans le monde entier des projets qui permettent d'économiser ou de réduire les gaz à effet de serre. Cela peut se faire avec des projets de reboisement ou en soutenant des projets d'aide au développement qui améliorent les conditions de vie des populations des régions les plus pauvres du monde, par exemple en installant des filtres à eau pour éviter de devoir faire bouillir l'eau sur des feux ouverts.
LA CONFIANCE N'EXCLUT PAS LE CONTRÔLE

Toute la question de la compensation du CO2 et de la réduction des émissions ne fonctionne naturellement que si nous contrôlons régulièrement nos mesures. Ça signifie que des révisions annuelles doivent toujours avoir lieu pour déterminer l'évolution de notre empreinte carbone. Il en va de même pour les projets que nous soutenons et toutes les autres mesures que nous prenons dans le cadre de notre stratégie de durabilité.
Bilan carbone
Depuis 2018, nous établissons un bilan carbone annuel avec le soutien de ClimatePartner. Ce bilan contient en détail toutes les émissions enregistrées des Alpinistes. Il constitue la base pour la compensation de nos émissions, mais surtout le début de tous les efforts de réduction.

Notre bilan carbone pour l'année 2020 nous a par exemple montré que le trajet de nos employé.e.s jusqu'au bureau est à l'origine d'une grosse partie de nos émissions. Nous avons donc décidé de rendre les postes de travail plus flexibles et d'augmenter le nombre de jours de télétravail.
Projets
QUELS SONT LES PROJETS QUE NOUS SOUTENONS ET POURQUOI ?

Nous avons principalement opté pour des projets qui s'investissent là où nous-mêmes et les producteurs des produits que nous vendons produisent le plus d'émissions. En outre, les projets que nous sélectionnons sont certifiés par le TÜV (contrôle technique allemand) et répondent à la norme supérieure du label Gold Standard, qui a été développée comme référence par le WWF et 40 autres ONG. Il s'agit de projets qui conduisent manifestement à une réduction des gaz à effet de serre et qui ont en même temps un effet positif sur l'environnement local et les préoccupations sociales de la population.
Vous trouverez encore plus d'informations sur nos autres pages consacrées au développement durable :
Si vous avez des questions sur la stratégie que les Alpinistes comptent établir en matière de développement durable, vous pouvez contacter l'Alpiniste Johanna.
€ 5 immédiatement
Pour votre prochaine commande
Non merci.